Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Des cris d’orfraie


Qu’ils soient d’effraie (dame blanche) ou d’orfraie (pygargue), ils clament le scandale !

Une orfraie avait su, d’une carte au trésor,
Que gisaient près d’un bois quelques pépites d’or,
Mais elle n’avait vu qu’un extrait du grimoire,
Et l’oubli perforait des trous dans sa mémoire.

Enfin, pour rajouter à la difficulté,
La neige couvrait tout de son blanc ouaté.
 
Elle pousse des cris dénonçant le scandale,
Mais tonnant tout autant à l’entraide animale ;
Se passe tout le jour sans que réponde un bruit,
Quand fuse un cri d’effraie au milieu de la nuit.

« Tu m’as fait peur, dit-elle approchant la chouette,
Mais voici ma raison de crier à tue-tête :
Un magot gît ici, par des dires selon,
Or, la neige et la nuit me cachent son filon. »

« Est-ce un filon d’or frais ? » lui demande l’effraie.
« Arrête là les frais ! » lui réplique l’orfraie.

Et chacun se mettant alors à piailler,
Les oiseaux vont ainsi tout le bois réveiller ;
Si bien qu’en moins de temps qu’il ne faut pour le dire,
La faune des forêts le cherche et le désire
Ce trésor improbable, et sans doute sans prix,
Qu’ils rateront tous deux à cause de leurs cris.

 (1) Ces cris fort scandaleux que l’on prête à l’orfraie,
Venaient plutôt jadis de la chouette effraie.

5 commentaires sur “Des cris d’orfraie

  1. J’en ai appris de belles ! Orfraie versus effraie, de quoi m’entortiller les neurones !

    J'aime

    • pich24
      29 mars 2018

      Et encore, je n’ai pas relié les frais avec les froids. Effroyable sinon…

      J'aime

  2. Bonnefoy
    27 mars 2018

    Je vous avez perdu
    Avec l’ordinateur
    Et de vous retrouver
    Je clame mon bonheur

    J'aime

    • Bonnefoy
      27 mars 2018

      Désolée… Je vous avais (c’est plus juste)

      J'aime

    • pich24
      29 mars 2018

      Je vous retrouve sur mon site !
      Mon Dieu, quel n’est pas mon bonheur
      Quand un lecteur me félicite
      Et me le dit avec son coeur.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 mars 2018 par dans Oiseau, Rapace, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :