Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Le festival de canes


Le festival de canes. Art ?

Sur la côte d’azur tous les ans, tous les mais,
Le tout-Paris se presse aux marches du Palais.

Pour les canards branchés de la journalistique,
Monter le tapis rouge en cet endroit mythique
Donne espoir d’un succès (et pour deux, successifs),
Qui viendra couronner les meilleurs plumitifs.

Faire raout en mai n’est point désagréable ;
On profite des bains, voir dorer sur le sable
Les magrets de madame et ses jolis contours,
Venus pour s’engraisser les soirs de petits fours.

En bon festivalier dans la presse on repère
L’invisible façon qu’a trouvée un confrère
Pour tourner un sujet afin que son lecteur
Puisse en penser autant que le chef rédacteur.

Mais voilà, cette année, on dit pour l’Ouverture
Qu’on ouvre le Grand Prix aux titres de droiture ;
À ces feuilles de chou qui n’ont pour seul devoir
Que ne pas répéter les échos du pouvoir. (1)

Les journaux, indignés, s'exclament : au scandale !
« Il n’est pas question d’éthique ou de morale
Lorsque le lectorat nous aime obséquieux,
Autrement dit, le moins irrévérencieux. »

Et comme il valait mieux décerner dans le calme,
C'est unanimement qu'ils reçurent la palme.
(1) Il n’est pas trop besoin de l’avoir cancané Pour deviner ici le canard enchaîné.

2 commentaires sur “Le festival de canes

  1. Anne de Louvain-la-Neuve
    4 octobre 2017

    Que voici une morale qui n’a rien là que de normal car quand on est fabuliste, on monte les marches casuistes. Il est bon de rappeler que les fables sont affables pour pointer la leçon du monde et ses façons. Je vous salue bien bas, oh chantre du turlupinage, des êtres et des bêtes et cela à tous âges.

    J'aime

    • pich24
      5 octobre 2017

      Pourquoi ne pas décerner le titre de 8eme art à la flagornerie journalistique ?
      Parce que un canard qui brosse dans le sens du poil, c’est pas de la fable !
      Merci pour vos commen-vers.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 octobre 2017 par dans Palmipède, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :