Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Loutre tombe


On croit d’après ce que l’on sait. Encore faut-il le savoir.

Une loutre habitait et gagnait sa tanière
Par le trou d’une berge au ras d’une rivière,
Et lorsque sur la rive, un jour, survint renard,
Dans ce gouffre (1) elle chut sous l’innocent regard
D’un pinson haut perché qui surveillait la scène.

Mais les effets pervers de sa place lointaine
Lui mettent dans l’idée, Ô naïf oisillon !
Que le mustélidé pris dans un tourbillon
A sombré corps et bien au fond du lit de l’onde.

Et l’oiseau verse un pleur pour ceux qu’en ce bas monde
Les Tisseuses de Fil n’auront jamais gâté
Pour mieux offrir leur vie à la mortalité.
Le temps vint à passer pour déposer un voile Sur la loutre, sa tombe et sa maudite étoile. Mais le passereau voit l’œuvre d’un magicien Lorsque réapparaît “de cujus” l'amphibien. « Comment ? » dit-il au ciel qui peut-être l’écoute, Mais qui ne répond pas pour que règne le doute. « Nul noyé ne revint jamais de l’au-delà ! Nul, de ce que je sais, ne fit dans l’eau cela ! » Pour n’avoir qu’un vécu de moyenne importance, Le gai petit chanteur manquait d’expérience. Il crut donc aux esprits, fantômes, revenants, Aux spectres d'outre-tombe aux râles frissonnants. (1) Effleurant l’eau parfois, apprenez que sa niche Est une cavité qui s’appelle catiche.

2 commentaires sur “Loutre tombe

  1. pich24
    16 septembre 2017

    Eh oui ! Fable fake news… Voilà ce qui arrive lorsqu’on a, dès le départ, une mauvaise information et qu’on n’a pas les outils (hum) nécessaires pour la critiquer (et la corriger). Simple témoin de cette fable, je donne à ce pinson le premier rôle pour la prochaine.
    D’ici là, bons vers à vous. Et merci.

    J'aime

  2. Anne de Louvain-la-Neuve
    15 septembre 2017

    Quel bon cœur de beurre, ce petit pinson, « c’était son heure, et cela sans raison ». Le voilà qui prend pour une mort affreuse ce plongeon profond de la belle baigneuse ! Toujours aussi pédagogiques, telles sont les chroniques, de cet amusant poète qui fait notre conquête !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 septembre 2017 par dans Mammifère, Mustélidé, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :