Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Les boeufs-carotte


Mironton, mirontaine. On dit que la police peut cuisiner la police… Ça mitonne un peu.

Je connais un vacher qui, pour traire les bœufs,
Leur propose à la passe une taure aux yeux bleus ;
Et la vache de joie à la vertu petite
Ramène un lingot d’or quand chacun d’eux coïte.

Le bon garde champêtre, au courant du turbin,
N’ouvre jamais la bouche à coups de pots-de-vin.
Tout le monde est content et tout le monde y gagne ;
Qu’il est bon de cacher sa vie à la campagne !

Mais voilà qu’un beau jour des poulets de Paris,
Venus comme des fleurs battre les champs fleuris,
Virent au naturel la nature des choses,
Et firent connaissance avec le pot aux roses.
boeuf carottesLe flic des prés flairant le glas du déshonneur Convient alors d’un pacte avec l’équarrisseur Avant que les perdreaux ne passent en cuisine Toute la bourgeoisie inscrite à la tontine. Et l’autre en familier de ces contrats de mort Ne mettra pas une heure à convoquer le sort. Dans un ouf général la tribu bourguignonne Applaudit en héros son bourreau gastronome Qui, le soir, au pays, lui servit un banquet (1) Où flottait, d’un nectar, un capiteux bouquet. Le garde demanda : « Qu’est-ce que tu mijotes ? » « Une daube aux yeux bleus avec du bœuf carottes ! »
Il faut bien prendre garde à ces petits pouvoirs Dotés de grands jardins et de gros arrosoirs. (1) Le mieux, c’est qu’en l’affaire on n’eut aucun coupable, Et que sans avouer tous sont passés à table.

2 commentaires sur “Les boeufs-carotte

  1. pich24
    23 avril 2016

    Merci. C’est agréable d’être toqué.

    J'aime

  2. zoé pivers
    18 avril 2016

    Drôlement bien cuisiné tout ça… C’est délicieux !
    🙂 Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 avril 2016 par dans Bovidé, Bovin, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :