Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

La co(1)uille Saint-Jacques


Ces coquilles*, on les appelle des « péchés d’imprimerie ». Mais sont-ce des péchés commis par la coquille ou par saint Jacques ?

Pour joindre Compostelle il faut au pèlerin
Accomplir un voyage, ou terrestre ou marin.
Coquile St Jacques 1Voilà qu’une coquille ayant commis des flautes*, Voulut pérégriner tout en longeant les côtes. Vœu pieu, diront certains, mais d’elle vœu fervent Pour voyager en mer contre marée et vent. Et, pour bagage seul ses cliques et ses claques, Avec la foi pour guide et pour patron saint Jacques, La conque arrive un jour aux termes du chemin, Effaçant ses errurs* d’un parcours inhumain. « Bon Dieu ! halète-t-elle en voyant le saint homme, Le tarif n’est pas plus à la noix (2) qu’à la gomme ! Comment croire qu’autant il fallait en baver Pour la grâce obtenir et ma honte laver ? »
Coquille St Jacques 2« Ta faute est de pa fois manque de ca actè e, Mais tu viens, à mes yeux, de p ouve le cont ai e. Ent e nous, quelle ho eu , un langage éco ché ! Dieu me ci tout apôt e échappe à ce péché. » Le frère de saint Jean, affranchisseur de peine, Vu de son piédestal jugeait la faute humaine Quand, au titre d’un titre empreint de sainteté, Il échappait d’office à cette infirmité. La coquille pensa que, sur son écritoire, Elle allait, verbatim, imprimer cette histoire. (*) On les nomme bourdon en cas d’omission, Et mastic pour l’ajout ou l’interversion. (1) Le mot ne pourrait-il par trop se compromettre S’il venait à manquer sa troisième lettre ? (2) De Saint-Jacques avant, maintenant de pétoncle ; Que les temps ont changé ! Tel Hulot chez son oncle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 mars 2016 par dans Mollusque, Pectinidé, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :