Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Tête de Minotaure


Pour le rapport avec la fable, apparu chez Hygin (67-17), auteur de « Les fabulae », quand celles-ci étaient avant tout des mythes. Pour ma part, je m’en suis tenu à une équation : Tête de taureau = tête de Turc ?

 « Que fais-je ici, perdu, traité comme Tantale,
Maudit, haï de tous, égaré par Dédale ?
Avec mon corps humain, ma tête de taureau,
Je suis le vil, le monstre attendant son bourreau,
Le ténébreux, l’impur, celui qu’on diabolise,
Fruit du divin-mortel péché de bâtardise.
minotaure 1 Et du haut de ce temple, en admirant les flots, À chaque question répondent mes sanglots. Je ne peux deviser qu’avec mon âme seule Pour juger mon seul tort : délit de sale gueule. Pour tribut de l’oracle, on me sert des enfants ! De quel cœur sont-ils faits ces odieuses gens ? On sacrifie aux dieux, on leur signe des pactes Plutôt, en dignité, que d’assumer ses actes ! Infâme, inavouable engeance de Minos, On a bâti pour moi le palais de Knossos. De mon dernier espoir, la flamme s’est éteinte ; Jamais je ne pourrai sortir du Labyrinthe. Hadès ! Fais-moi périr d’une vaillante main ! J’aime mieux tes enfers que ceux du genre humain ! Les dieux verront qu’un Grec avait créé sans gloire, Comme tête de Turc, un bouc expiatoire. »

minotaure 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 janvier 2016 par dans Bipède, Mythologique, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :