Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Le Noël des rennes


Lorsqu’enfant, il suffit de demander pour avoir, plus tard on fait de même. Avec moins de… bonheur, santé et joyeuses fêtes à tous !

Avec un bonnet rouge, un poil tout en blancheur
— En témoin du grand art de chaque ramoneur —
Le bon père Noël en ce jour fatidique
N’a plus que cent cadeaux dans son traineau magique.
renne Mais un renne a sorti son harnais du poitrail : Il veut négocier sur le temps de travail. « Voyons, dit le vieil homme en ôtant ses lunettes, Ne pourrions-nous traiter ce cas après les fêtes ? » « C’est ce que l’on a fait pour chaque année avant, Et reporter vaudra de même à l’an suivant ! » « Alors je te promets que dès la nuit prochaine Je vais, à tous, d’un jour diminuer la peine ; Puisqu’il faut qu’en efforts vous soyez soulagés, Pour l’attelage entier je double les congés Et pour fêter Noël en date anniversaire En prime j’offre à tous quatre mois de salaire ! »
renne noel Fier, le renne reprit son poste habituel ; Seul un cœur tendre et pur croit au père Noël.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 décembre 2015 par dans Cervidé, Rangifer, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :