Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Minute papillon


Quand court est le temps qui court…

Quand on nait papillon, le temps se vêt d’urgence :
À peine est-on parti qu’arrive l’échéance.
On n’a plus que le choix de devoir profiter,
Et de mordre la vie avant de la quitter.
Papillon 2Délaissant ses habits de nymphe chrysalide, Un de ces papillons volait à toute bride Vers sa brève aventure, éphémère moment Où l’on court sa princesse ou son prince charmant. Tout alors qu’il folâtre un lierre en ombelle, Il perçoit, d’agonie, un cri de coccinelle : « Au secours ! Au voleur ! À l’assassin ! Au feu ! Minute papillon ! » dit la bête à bon Dieu. « Ne fais pas opposer ton bon cœur et ta hâte ; Tu peux aider autrui sans que ton temps se gâte ! » Pense le serviable en partant secourir Un être s’avérant plus mytho que martyr. Car la bête est perverse en parlant de minute : Elle admet l’avoir dit, puis elle le réfute, Se plaint que son sauveur ne veut pas l’écouter, Gémit supplie et geint d’en vain solliciter Une oreille attentive, une âme charitable, Qui saurait adoucir sa peine inconsolable.
Papillon 1Et du matin, alors, on en arrive au soir, Quand la flamme du jour passe sous l’éteignoir Quand approche la fin, et qu’en fin plus personne Jamais, Ô grand jamais, jamais ne papillonne.
Assister son prochain est un devoir sacré Qu’on ne doit pas payer d’un prix éxagéré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 décembre 2015 par dans Lepidoptère, Volant, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :