Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

En panne seiche


La directive Bolkeinstein, ça vous rappelle quelque chose ?

Lorsque la seiche entend : « Hé ! T’avances, mollusque ! »
Son orgueil l’encourage à faire un arrêt brusque.
Un sourire l’éclaire or qu’elle reconnaît
Un calmar plus fameux sous le nom d’encornet
D’elle connu déjà pour des points de litige
Qui gênent chacun d’eux, mais qu’aucun ne transige.

Comprenez que “mollusque”, autant dire “branleur”,
Ne va ni réchauffer ni vaincre leur froideur.
seiche 2Pour se débarrasser de cet ignoble chancre, La seiche, à sa façon, se doit de jeter l’encre ; C’est un réflexe inné qui permet d’asperger L’abyssale bêtise autant que le danger. Mais de grand dégazage en ce jour, pénurie : Il se passe un problème à la boyauterie ! Et le réflexe inné pour sortir du bourbier C’est, comme tout le monde, appeler le plombier. Or, le seul artisan que la seiche connaisse C’est ce fichu calmar issu d’une autre espèce. Donc, son orgueil devient, lecteurs intéressés, Beaucoup moins scrupuleux sur leurs rapports passés :
seiche 1« Hé ! Dis, machin ! fait-elle à ce céphalopode. Bravo d’avoir choisi la route de l’exode ! J’ai justement besoin de ta maestria Pour purger le tuyau de mon jet de sépia. Même si notre lien peut te paraitre tiède, Je t’offre du boulot au titre de l’entraide ! » L'encornet s’exécute. Il est expéditif. Puis, semblant satisfait, annonce son tarif. « Tiens ! Prends ça ! dit la seiche en lâchant son liquide. (1) Te voilà donc vénal en plus d’être stupide ! »
Qui n’a pas reconnu le plombier polonais, Étranger seulement hors de nos cabinets ? (1) Quand la seiche répond, formulant sa critique, Elle n’écrit jamais à l’encre sympathique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 mai 2015 par dans Céphalopode, Marin, Mollusque, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :