Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Bison fûté


La France peut s’enorgueillir d’avoir créé son tire-bouchon, de lui avoir donné une bonne bouille, et de l’avoir fait adopter par l’ensemble des usagers de la route.
En toute modestie,  j’ai fait sa biofable (hagiofable ?)…

                              — Naissance —
Quand s’éteignit un jour l’âge du plein emploi,
Au temps où tous pour un devint chacun pour soi,
Naquit dans le pays, au début des vacances,
Un bison qui, plus tard, battrait les affluences.
Une légende dit, qu’en tant que second fils,
On pensa l’appeler Itinéraire-Bis,
Mais l’Histoire retient que, pour bonne conduite,
C’est sous “Bison futé” qu’on le connut ensuite. (1)
                              — Jeunesse —
Très tôt, il sut par cœur les dates de congés
En nota les afflux, les chemins engorgés ; (2)
Il sut s’agenouiller à la méthode indienne
Pour écouter le sol qui lui servait d’antenne.
Bison fûté 2 — Études — Quand arriva le jour de passer son permis, Le djeun s’y distingua comme c’est pas permis ; Avec des raccourcis, des chemins de traverse, Il sut entretenir un excellent commerce, Puis, au pays du vin, dans ce cru de ronchons, Il devin sur la route un prophète en bouchons. (3) — Vie actuelle — Le boviné rend fluide un trafic bordélique, Comme le fait Fuca d’un constipé chronique ; Il distille conseils — FM cent sept point sept — Pour aider le touriste et la guilde du fret. Il invente un jour vert, un jour rouge, un orange, Dégotant chaque fois un trajet de rechange.
Bison fûté 3 — Prospective — Expert en jeu de piste il flèche à qui mieux mieux, Mais rêve d’un futur au trafic harmonieux — Un espace coulant, un genre d’utopie, Comme après une purge à la coloscopie — Où, devenu frivole et sans utilité, Il prendrait pour retraite un repos mérité. — Commentaire — Gageons que si jamais s’accomplit cette affaire, “Bison futé Junior” deviendra fonctionnaire. (1) Je pense qu’on voulait dire “Bissons futé”, Mais c’est ma théorie et non la vérité. (2) Il suggère âprement, mais jamais ne sanctionne ; Les bouchons des congés, il les décongestionne. (3) Pas un bouchon de vin, notez la différence, Mais devin de bouchons sur les routes de France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 avril 2015 par dans Boviné, Mammifère, Mythologique, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :