Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Jeu du jars et jeu de l’oie


Ne finit-on pas tous par trouver du charme aux plus fâcheux défauts ?

C’était un jeu d’un jars et de trois belles oies ; (1)
Trois belles partageant leurs peines et leurs joies,
Se trouvant bien à l’aise en leur polyamour
Dont le mâle, impartial, les couvait tour à tour.

Une – numérotons – s’en étant divertie,
Propose à Deux et Trois de faire une partie
« D’un jeu de nous, dit-elle, où faire un neuf aux dés
Est mieux que pondre un œuf par d’autres procédés.»
jars 8À peine débuté que le jars se présente, Demandant d’intégrer la troupe cacardante. (2) La triplette se moque au fait que le joueur Dès le premier lancer se transforme en tricheur : Il ne jette qu’un cube et, selon son chiffrage, Fait avec l’autre neuf pour son seul avantage. Pourtant un aléa complique son racket Quand, lorsque roule un deux, il cherche en vain le sept. « Quel jeu de fou ! dit-il en loupant son occase, Voilà que, pour finir, il me manque une case ! » « Et le règlement dit, fait Une avec entrain : À qui manque une case, il doit avoir un grain ! » Deux, sitôt, sur son jars pasquine et se défoule Rajoutant que, selon, il peut perdre la boule, Et remettant son pion sur la case départ, Trois dit donner asile à ce pauvre guignard.(3)
jars 5« Ma conduite est infâme et doit être punie, Mais qu’il fut doux de perdre en votre compagnie ! » Dit leur gars en faisant le quatre avec un dé Puis en cherchant le cinq qui l’eut accommodé.
Elle a plusieurs vertus en sus de la clémence Celle qui, par amour, prend son mâle en patience. (1) Polygame, le jars s’entoure de femelles, Et l’on appelle un jeu lui-même avec icelles. (2) Le mot n’existe pas, mais l’on dit cacarder Pour l’oie, et pour leur gars le terme est jargonner. (3) Il peut bien plastronner, se poser en champion, Trois dames c’est assez pour lui damer le pion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 décembre 2014 par dans Oiseau, Volatile, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :