Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Le chamadaire


Reprise d’une fable offerte à l’EBAE (nouvellement DEBRA : http://www.debra.fr/). Ou comment l’œil du commun voit les différences. Au passage, détournement de l’expression « bête à deux dos », et à titre de curiosité, le chamelon n’a qu’une bosse et s’appelle un turkoman.

Dans un club échangiste, au centre du désert
Une belle chamelle avance à découvert.
Elle perd son mouchoir devant un dromadaire,
Qui se trouve flatté de ne pas lui déplaire.

S’en suit ce qui s’en suit, je laisse un voile obscur
Recouvrir cet amour qui se trouve être pur.
chamelleRésultat de ce rut, une bête à trois râbles, S’appelle un chamadaire à trois bosses notables, Et malgré le désert, se regroupe un public Qui s’en vient découvrir ce drôle de loustic : « Hybride ou bien métis, » disent les gens de science. « Bâtard ou même monstre, » allègue l’ignorance. « Cet enfant est à nous ! proclament ses parents. De son trait singulier, nous sommes les garants. Regardez la douceur qui teinte son visage Au lieu de le livrer à votre persiflage ! » « C’est un grand jour de foire ! dit un des animaux ; Voilà bête de foire à la foire aux chameaux ! On dit que, dans nos us, les bosses portent chance, Mais dans le cas présent, c’est de la défaillance ! » Tout le monde s’esclaffe et rit comme un bossu, Car l’humour de la plèbe est assez mal conçu.
dromadaire« Sachez que votre gouaille envers la différence Ne vous attirera que notre indifférence ! » Blatèrent les parents, menant le nouveau-né Vers un coin d’oasis un peu plus raffiné. En ce lieu le troupeau sut aimer la famille, Et fut même enchanté de voir naitre une fille.
Doit-on lorsque l’on voit : Croisement dangereux ! Piler comme un poltron ou freiner comme un preux ?

4 commentaires sur “Le chamadaire

  1. romain rouviere
    1 mai 2014

    La fable est superbe ,bonne idée, j ai bien aimé . J ai 12 ans

    J'aime

  2. tizef
    29 avril 2014

    Qu’une chamelle croise un dromadaire dans un club échangiste n’a rien de surprenant. C’est un peu l’idée de ces lieux de perdition.
    L’essentiel est qu’ils en profitent pour engendrer un camélidé à trois bosses. Ce qui permet à cet excellent Pich24 de pondre une nouvelle fable et de faire sa BA.
    Elle est pas belle la vie dans le désert ?

    J'aime

  3. carnetsparesseux
    31 mars 2014

    La forme est, comme toujours chez vous, impeccable (ce dont je suis bien incapable) ; je me retrouve complétement dans le sujet, associant défense de la différence et droit à l’indifférence (deux notions si peu respectées) ; seul micro regret, le « club échangiste » où nait l’intrigue. Chacun, adulte responsable et respectueux, fait ce qui lui plait où lui plait de le faire, mais ce club me rebrousse-poil : je ne sais pas bien dire pourquoi, mais je me dis que vos deux héros auraient aussi bien pu se croiser au creux d’une oasis ou entre les bosses sablonneuses du désert, leur amour n’en aurait été ni moins pur ni moins fécond, et la morale, moins morale.

    Aimé par 1 personne

    • pich24
      4 avril 2014

      Oui. La fable est vieille. Si je me souviens bien, j’avais trouvé cocasse l’existence d’un club échangiste dans un désert : le côté improbable d’un club de rencontre dans un désert où les rencontres sont improbables m’avait séduit. Je n’ai pas cherché à mesurer les implications. À l’époque, je ne savais pas que le croisement chameau / dromadaire avait une réalité nommée turkoman. Pour moi, tout était faux : j’écrivais bien une fable (sur les mauvaises langues).
      Après, j’avoue que le politiquement correct ne m’a jamais inquiété. Je ne pense pas être un provocateur ; « S’en suit ce qui s’en suit, je laisse un voile obscur
      Recouvrir cet amour qui se trouve être pur. »
      Mais je peux comprendre qu’un club échangiste choque des bonnes consciences et que la rencontre aurait pu être plus romantique ou « comme-il-faut ». Mais ça ne s’est pas passé comme ça. Voilà.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 31 mars 2014 par dans Différent, Herbivore, Mammifère, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :