Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Un panier de crabes


Quand l’esprit d’équipe perd l’esprit, ça donne une équipée …

La saison s’étirait sur les aires marines,
Et le crabe pestait sur le temps des famines.

Certains d’entre les vieux avouaient sans fierté
N’avoir jamais vécu telle calamité.
D’autres, sans souvenirs, inventaient des prières
Pour que tombe une manne aux bordures côtières.
Enfin, les non-croyants discutaient d’une option
Pour pouvoir se tirer de la situation.
Quatre parmi ceux-ci voulaient agir de mèche Pour bâtir un radeau, puis partir à la pêche, Et se voyaient déjà revenir au bercail Avec de beaux poissons dans le fond du trémail. N’ayant su le construire en bonne intelligence, Leur radeau n’avait point de gracieuse apparence ; On n’eût pu deviner le bâbord du tribord De ce plancher de bois gisant au fond du port, Mais un petit matin les crabes d’équipage S’employèrent pourtant à son appareillage. Le public leur lançant des gestes d’au revoir On eut dit le tableau du radeau de l’espoir, Tandis que sur le pont fleurissait une scène Pour savoir qui d’entre eux serait le capitaine. Le choix des directions offrait son éventail, Mais c’était trop de bras pour un seul gouvernail. « Demi-tour ! » criait l’un qui, pour être malade, N’exprimait que le vœu de rejoindre la rade. « Cap au sud ! » disait l’autre en désignant le nord, Tandis que son voisin qui pointait sur tribord Tournait dos au dernier qui gardait la boussole, Tout en se demandant comment trouver le pôle.
La mer, qui s’agitait, supportait sur son dos Le plus vaste bourbier du plus laid des radeaux, Et la brise naissante exhalait sa colère Sur cette onde d’azur où voguait la galère. Les crabes s’étrillant dans le même panier, On dressa le couvert quand revint le dernier. S’il est bien un dicton que l’on doit reconnaître, C’est qu’il vaut mieux un chef que deux qui veulent l’être.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 décembre 2012 par dans Crustacé, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :