Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

La m…ouche à m…erde


Dans le genre pipi-caca, voilà une tranche de vie pastorale (avec de vrais bouseux) …

Une mouche écumait de son bleu la prairie,
En cherchant une bouse à la senteur fleurie.
Elle avait pour la vache une prédilection ;
Ses rejets lui donnant toute satisfaction.

Entre elles vivait donc une amitié de merde,
Qu’aucune n’eut songé qu’un jour elle se perde.
Mais l’on sait, cependant, que le cours du destin Suit un lit pittoresque où règne l’incertain ; Car il advint un jour, lors qu’il pleuvait à verse, Que la mouche, en glissant, culbute à la renverse, Et le corps englué dans ce fâcheux produit Se fait prendre en sandwich par la bouse qui suit. « Qu'est-ce donc ? Mais je rêve ! Une excuse s’impose ! Je suis dans le pétrin ! Pour pas dire autre chose. » Elle sort du purin d’un mouvement rageur, Damnant le bovidé de toute sa rancœur. « Tant pis ! (1) beugle la vache à la mouche à Cambronne. Ravale tes propos, tu seras bien mignonne. Tu viens de recevoir ta grosse commission, Alors ne te plains pas de ma défécation. Et t’iras te rincer chez la vache à coliques : Celle dont le cul vase en coulantes chroniques. »
Voilà que le destin qui pèse de son poids Fait des propositions qui nous offrent des choix. Alors, incontinent, la mouche se dirige Vers celle dont on dit que la coulante afflige ; Elle y prend une douche, et trouve merveilleux De ne plus s’attarder sur les cacas nerveux ! Ainsi se liquida cette amitié solide, Et qu’une autre naquit, vachement plus humide. Qu’on le fasse de gré qu’on le fasse de force, On aura tous un jour une envie de divorce. (1) Naturelle expression chez une vache à lait Que l’on dit trop souvent n’être qu’un pis-aller.

2 commentaires sur “La m…ouche à m…erde

  1. pich24
    13 août 2012

    Souhaitons que cela vous porte chance.

    J'aime

  2. anonymous
    13 août 2012

    Arielle writes:Pour une première incursion dans ce pré je tombe sur une perle et j'y mets les deux pieds avec enthousiasme!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 août 2012 par dans Insecte, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :