Outre-fables

Il me plait de croire, puisque personne ne le saura jamais, que si La Fontaine m'avait lu, il m'aurait adoré

Quetzal libré !


Seul oiseau à mourir s’il est enfermé, le quetzal est devenu le symbole le plus pur de la liberté …

 

Il est aux alentours des temples de Tikal (1)
Un légendaire oiseau qui se nomme quetzal.
S’il est bien révolu le temps d’être une idole,
Cet oiseau, pour toujours, représente un symbole
Dont on oublie, hélas, qu’il n’est pas éternel,
Pour s’en croire assuré par le monde actuel.
À cette ancienne idole, il faut rendre un hommage :
Un quetzal enfermé trépasse dans sa cage.

(1) Les mayas ont bâti dans le Guatemala
Des temples dédiés à l’oiseau que voilà.

quetzal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 juin 2012 par dans Oiseau, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :